Dominique De BEIR

Née en 1964 à Rue (Somme), France
Vit et travaille à Paris et en Picardie, France

C’est à partir de l’apprentissage du braille en 1994 que Dominique De Beir crée et développe la pratique des perforations qui vont caractériser son œuvre. Dominique De Beir utilise le point selon ces deux acceptions : accroc et caractère. Le point est comme une écriture et comme une percée, pris dans une gestuelle répétitive. Il est le geste minimal qui construit un ensemble, la marque unique d’une force appliquée à la surface.

 

Le point est un trou qui pique, perce, érode les supports de prédilection de l’artiste : les matières « pauvres » telles que le papier, le polystyrène ou le carton. Les perforations démultipliées avec frénésie sont une volonté de désarticuler le réel, de le dupliquer et d’essayer de jouer avec son envers.

 

Dominique De Beir est une artiste plasticienne, peintre et créatrice d’installations. Diplômée des Beaux-Arts de Paris en 1992, elle fréquente les ateliers de Pierre Buraglio, assiste Pierrette Bloch et obtient une maîtrise d’arts plastiques à l’Université Paris-VIII. En 1995, elle reçoit le Prix de la Jeune Peinture.

Exposé(s) chez nous