Yrjö EDELMANN

Né en 1941 à Helsinki, Finlande
Décédé en 2016 à Upplands-Bro, Suède

Yrjö Edelmann combine la tradition classique des vieux maîtres avec une image énigmatique du monde contemporain. L’art graphique de Yrjö Edelmann explore l’art du trompe-l’œil, cette technique classique éprouvée pendant des siècles par d’autres grands artistes, et aujourd’hui tombée en désuétude. Le suédois explore ainsi un interstice délicat, cet espace qui sépare l’imagination et la réalité ou le jour et la nuit. Son travail, entre rêve et expérimentation, se situe dans un vide où l’œil erre à travers un labyrinthe de proportions infinies.

 

Yrjö Edelmann débute sa carrière en tant que dessinateur de bandes dessinées et en tant qu’illustrateur. Dans les années 1950, il étudie le dessin, l’artisanat et le design à Stockholm. Influencé par le surréalisme français, l’artiste développe son propre langage pictural avant d’expérimenter l’hyperréalisme et de s’absorber dans la création de ses emballages. Yrjö Edelmann est aujourd’hui l’un des artistes suédois les plus connus : il perce en effet en 1993 en devenant, après Bertil Vallien, le deuxième suédois à participer à la campagne de publicité de la fameuse marque de Absolut Vodka. Plus tard, ses colis deviennent de plus en plus travaillés et sophistiqués. Ses compositions sont formées de plusieurs boîtes savamment arrangées et emballées dans de brillants papiers de toutes sortes. Yrjö Edelmann est aujourd’hui appelé « le grand illusionniste », car peu d’artistes atteignent la dextérité et la technicité dont il fait preuve.

Exposé(s) chez nous