Pauline Fillioux

Née en 1987 à Cavaillon, France
Vit et travaille à Paris, France

Entre portraits, nus, scènes de vie et réappropriations d’œuvres, son travail associe l’innovation technologique et une technique nouvelle et audacieuse. Elle étudie la composition de ses photographies, travaille les ombres et les lumières, puis elle retranscrit ces images par des superpositions de couches de scotch havane ou de rubans adhésifs colorés créant cet effet si particulier. Chaque morceau de ruban adhésif est découpé à la main, ce qui fait de ses œuvres des pièces uniques. « Il y a dans mon travail cette volonté d’appropriation et de détournement du quotidien. Une revanche contre ce scotch, et cette notion de dépassement des limites instaurées par ces bandes. Il a été créé pour “fermer”, moi je l’ouvre au monde artistique. »

 

Après une formation dans les arts appliqués et les arts graphiques entre Avignon et Marseille, elle se consacre aux arts plastiques et commence la peinture et la photographie en 2006 sous l’influence de grands artistes tels que Jean-Michel Basquiat, Marcel Duchamp ou encore David Hockney.

 

C’est lorsqu’elle arrive à Paris, en 2008, qu’elle fait la rencontre de plusieurs acteurs majeurs du monde de l’art, dont le célèbre couturier Pierre Cardin et l’artiste peintre Brésilien Marcos Marin qui la soutiendront et lui permettront de faire ses premiers pas sur le marché, et ainsi de faire sa première exposition en octobre 2009 dans une galerie parisienne.

Exposé(s) chez nous