Claude VIALLAT

Né en 1936 à Nîmes, France
Vit et travaille à Nîmes, France

L’œuvre du peintre Claude Viallat appartient à une esthétique née au milieu des années 1960, pour laquelle la question du renouvellement total des formes n’est pas pertinente. Partir d’une forme première, la développer et la différencier, la faire évoluer dans le temps et l’espace sans abandonner la configuration d’origine, telle fut dès 1966, la problématique de l’artiste.

Les œuvres de Claude Viallat sont constituées d’empreintes colorées, une forme d’éponge ou de haricot cornu disposée systématiquement sur des supports très variés comme des bâches, tentes, paravents, parasols, parapluies ou ici le carton. L’artiste est plus attaché au processus que la forme engendre que par la forme elle-même. Il a maintenu cet unique système pendant quatre décennies de peinture.

 

Claude Viallat est un peintre reconnu internationalement. Après des études aux Beaux- Arts de Montpellier puis Paris, il travaille d’abord le figuratif dans l’atelier de Raymond Legueult pour plus tard se tourner vers le motif, qu’il reproduira de manière répétitive sur tous les supports récupérés. En 1969, il devient l’un des membres fondateurs du groupe artistique Supports/Surfaces. Rendu célèbre par ses œuvres constituées d’empreintes colorées, Claude Viallat est exposé dans de nombreux musées français et étrangers. Outre le succès de ses expositions, l’artiste a consacré une bonne partie de sa vie à l’enseignement dans les écoles d’art suivantes : Nice, Limoges, Marseille, Nîmes et enfin Paris à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris.

Exposé(s) chez nous