Gabrielle WAMBAUGH

Née en 1963 en région parisienne, France
Vit et travaille à Paris, France

Gabrielle Wambaugh est sculptrice. Lauréate du Prix Altadis en sculpture avec une première monographie publiée chez Actes Sud, elle travaille la céramique, la craie, le caoutchouc et le plastique. Elle est particulièrement attirée par les interstices et les espaces intermédiaires liés aux divers types de déplacement et les manières de se mouvoir dans l’espace. Elle élabore également des espaces mêlant dessins et sculpture. « Au centre même de mon travail, il y a le déplacement : il s’agit de s’extraire d’une place unique attribuée, pour un lieu pluriel. Si je devais donner une définition de la sculpture, je dirais : “sculpture is everything but what it is”, c’est-à-dire qu’elle est constituée par ses périphéries, ses extensions et non par son emplacement. La sculpture est en mouvement. Elle devient l’intervalle entre des points nomades. Chaque matériau a sa fonction propre, chaque médium son temps, sa position, son sens. Des sacs plastique à la photographie, du son à la céramique, je construis des “ponts” d’équivalence et de traduction. »

 

En 2015, ses sculptures ont été présentées en Europe, aux États-Unis, en Corée et en Chine.

Exposé(s) chez nous