Mâkhi Xenakis

Née en 1956 à Paris, France
Vit et travaille à Paris, France

D’origine grecque par son père, le compositeur Iannis Xenakis et française par sa mère, romancière, elle a l’amour des lettres et des arts chevillé au corps et une attirance pour la différence. « Mes sculptures ont effectivement cette part d’étrangeté en elles. Comme elles sont silencieuses, elles ne peuvent pas utiliser les mots pour démêler tous ces nœuds… » À la fin des années 1980, elle fait une « rencontre décisive » avec Louise Bourgeois à New York, à laquelle elle consacre un ouvrage,  L’aveugle guidant l’aveugle. « Le dessin et la sculpture expriment ce que je ressens de manière première, instinctive, il n’y a pas encore de mots. L’écriture me permet, dans un second temps, d’exprimer ces sensations, d’ordonner le chaos et de sortir mes sculptures du silence. »

Exposé(s) chez nous